Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 22:38


Tout est calme dans la forêt de Boiscéliandre, le jour n’est point encore levé.
Dans le ciel, quelques  étoiles scintillent encore de mille feux, avant de disparaître.  
Dame Séléné petit à petit s’estompe, laissant ainsi place à l’astre du jour.
La quiétude du petit matin est le meilleur instant pour les animaux. Les chevreuils viennent s’aventurer à l’orée de la clairière cherchant ainsi quelques glands ou feuillus afin de faire pitance.
Le cri des Accenteurs Mouchet  annonce l’arrivée de l’aube. Faible lueur blanchissant la campagne, laissant entre apercevoir un filet  de brume sur la cime des arbres.
La forêt s’anime doucettement.1
Dans sa petite demeure, bien à l’abri sous la mousse Guthin sommeille encore.
Oh ! Ce n’est pas un lève tôt !!Il aime flâner sur sa couche, attendant que les premiers rayons du soleil viennent lui caresser les pieds.....
Tandis qu’à quelques lieues de là,  son amie Ramoussine est déjà  en pleine activité.
Grand ménage dans la muretière, petites courses pour le repas, jeux avec les copines et surtout grand papotage.

Euh !!! Plutôt l’inverse dirons nous.
Mais  Guthin serait-il sorti de son sommeil ?
Il me semble l’entendre :

Ohé Garrulus!!!  Tu n’aurais pas vu Gonthran  par hasard !!!Il n' est  point sur sa branche ce matin.
(Pour rafraîchir votre mémoire,  que je sais moins défaillante que celle de votre humble scribe.
Garrulus est un Geai et Gonthran un Vieil hibou, qui a élu domicile dans le tronc d’un chêne,
au dessus de la demeure de Guthin.
Et qui régulièrement,  c' est-à-dire tous les jours, réveille notre Lutin)
Non, lui répondit le Geai tout en Espoustillant* ses plumes.
Je ne l’ai point vu. Mais pourquoi, cela t' inquiète t' il ?
Ah suis-je  bête  dit-il en  se cachant le bec avec son aile. Il ne t’a pas réveillé ce matin …..Hihihi.
Grrrrrr .Lui répondît Guthin. Ce n’est pas cela  du tout !!!.  Je suis inquiet tout simplement.
Mais je n’en doute pas !! Lui chanta le bel oiseau ; Je m’en vais voir si je le trouve. Veux tu que je lui dise que tu n’ais pas content  parce que il n'est pas venu te réveiller ce matin ??
File, vilain !!!Lui répondit Guthin ,en lui disant cela il lui jeta un  paquet de bruyères sèches les mêmes qu’il utilise pour parfumer sa couche.
Oh !!Ne croyez pas que ce  soit un geste de méchanceté !!Non simplement une façon amicale  de lui dire
file vite à la recherche de Gonthran.
Mais, revenons voulez vous bien  à Ramoussine. Elle est entrain de  raconter ses péripéties de voyage dans le  Grand Nord.
Il y a là ; Les Suscrofas et leurs  marcassinets, Le beau Percifleur et un petit nouveau, hé oui !! Maître Goupil le renard. 
Et tout ce petit monde est  bien attentif au récit de notre aventurière.
Juchée  sur un rocher, elle parle en faisant des grands gestes avec ses petites pattes  et  comme presque toute la gente Féminine elle a tendance à grossir un peu les événements. 
(Euh !!!Je sens monter une vague de protestations,  légère mais sensible tout de même. 
‘Petit sourire moqueur, mais simple taquinerie de ma part).

Mais tendons l’oreille voulez vous ?
Il y avait un énorme Troll, dit-elle, avec de très grosses dents. Ils n’auraient qu’une bouchée de vous tous réunis .Nous avons très peur Guthin et moi.
Mais vous me connaissez mon sang n’a fait qu’un tour
J’ai dit à Guthin : On ne va pas se laisser faire !! Je suis donc sorti de notre cachette et j’ai mordu violemment les mollets de cette horrible  chose

Berkkkk. !!!!
Je peux vous garantir qu'il fallait du courage car il sentait vraiment très mauvais. En plus il avait plein de poils .Bah !!!
Et, et alors ? Demandèrent les autres.
Attendez, que je reprenne mon souffle, (il faut dire que Ramoussine y  mettait de tout son cœur dans le récit de cette épopée).

Pendant ce temps à l' autre bout de la forêt……..

Ah te voilà enfin, dit Guthin  à son ami Gonthran. Où étais tu donc passé ? 
Avec Garrulus, nous nous sommes inquiétés!! Ah bon !! Mais il ne fallait pas Il faut que je te dise.
Après ma sortie nocturne,
je suis passé par la clairière et devine qui j’ai vu en pleine agitation ?
Je ne sais pas dit Guthin ?
Eh bien, nous amie la Belle  Ramoussine
Mais que faisait elle donc ? Demanda Guthin..
Elle était en train d’expliquer, comment elle avait chassé les Trolls lors de votre retour du Grand Nord.
J’avoue que je ne comprends pas, tu m'avais dit que c’était toi….
Oh !!!La chipie !!!! Ce n’est pas vrai, dit Guthin elle tremblait de trouille …
Tu devrais y aller, mais passe par le petit sentier elle ne te verra pas arriver,
Elle est juchée sur le gros rocher fendu
Tu lui feras une surprise, je la vois déjà.
Gonthran prenant une petite voix et  se mit à imiter Ramoussine.
"J’ai fait du surf de glace avec Guthz, un  ours polaire , si gros qu’il lui fallait un iceberg pour lui tout seul……….".
Tu as raison .dit Guthin : Je vais aller voir  cela !!Tu viens avec moi ?  On va lui faire une petite surprise à Ramoussine.
Tu sais cela est un peu normale qu’elle exagère les faits, elle est du Midi….hihihi

(Je tiens à préciser que je n’ai rien contre les méridionaux, je ne voudrais pas  déclancher une guerre régionale…….)

Sur ces mots, nos deux amis partirent  à la rencontre de Ramoussine.
Pendant ce temps  notre Marmotte continuait le récit des ses aventures Fantastiques.
Les trois marcassinets terrifiés par l’histoire s’étaient rapprochaient de leur mère.
Stoïque, Maitre Goupil le renard ne disait mot, quand à Percifleur, connaissant bien l’oratrice, se grattait le menton avec sa queue en guise de perplexité.
Quand tout d’un coup, Ramoussine aperçu Gonthran. Celui ne pu se poser sur une branche sans faire un véritable tintamarre.
Question discrétion on peut faire mieux ,mais c'est Gonthran !!!
Elle regarda aux alentours, elle aperçut Guthin.
Oh ! Guthin  mon ami que je suis contente de te voir, je racontais  à nos amis notre voyage dit-elle…………..
Ah oui ? Lui répondit Guthin, alors les amis elle vous à parler des Tro…..
Mais il n’eut pas le temps de terminer sa phrase que  Ramoussine lui coupa la parole  lui demanda ceci :
Ah, Guthin,Guthin vient vite il faut absolument  que  je te montre quelque chose près du grand chêne.
Et sans plus attendre elle prit Guthin par le bras et l’emmena dans la forêt surtout loin de ses amis ………..
Guthin  se retourna vers l’assemblée (Celle-ci  un peu déçu de ne pas avoir la suite de l’aventure)
Je vous laisse les amis, faisant un énorme clin d’œil.
A plus tard Guthin lui répondit Percifleur qui avait tout compris de la scène.
En passant prés de la branche où se trouvait Gonthran, Ramoussine laissa  échapper ces quelques mots :
C’est raté,
Eh oui !!!!Nanan ère.
Guthin laissa échapper un sourire en regardant  Gonthran,
puis il  posa son doigt devant sa bouche qui voulais dire

  " chutt !!!!C’est Ramoussine et on l’aime comme elle est……."

Mais au fait!!!Qu’est que Ramoussine voulait avec tant d’empressement montrer à Guthin ?
Oh !!Vous ne  pensez pas que c’était pour éviter que les autres se rendre compte qu’elle avait exagéré sur le récit  son voyage ?
Non !! Il ne faut pas avoir de mauvaises pensées!!

Etrange n’est ce pas ?
Qu’est ce que cela peut bien être ?
Mais vous, Vous  avez peut être une idée ?

Dites-nous !!!

 

 

 

Commentaire de l' auteur:

Dans cette narration, ni voyez pas de mal,ni moquerie, Notre Guthin adore Ramoussine
Ce sont là de simples taquineries sans arrières pensées que se font deux très bons amis. Et si lors de la lecture, il vous semble ressentir une pointe d’ironie sachez que  vous faites erreur.
Ah, je pense que Diderot ne m’en voudra pas(ni Quichottine) pour ces deux mots inventés de toute pièce et ne figurant pas encore au dictionnaire.

Doucettement.1 .Utilisé ici dans sa seule et unique acception, une douceur aussi légère qu’une plume.
Espoustillant : Toilette des oiseaux, qui consiste en un léger soulèvement des plumes pour atteindre le fin  duvet, là où ça gratouille, afin de se débarrasser des intrus  venus s'y glisser.

  

 

 

 

 

 

 

 
      CopyrightFrance.com

Partager cet article

Repost 0
Published by la plume de Guthin - dans Légende
commenter cet article

commentaires

Aniélys 21/05/2008 10:58

Oh oh ! Ainsi la gente féminine aurait tendance à grossir un tantinet les évènements ?? ( rires)Il est vrai que la charmante Ramoussine en rajoute quelque peu... A mon avis, elle tient à mettre un peu de magie aventureuse dans "les coeurs" de son auditoire ! N'est-ce pas là le plus important ? Quant à tes mots joliment inventés, n'aie crainte... à moi toute seule, je suis capable d'alimenter un dictionnaire ! La langue française manque singulièrement de fantaisie, surtout continue à la nourrir de magie... elle en a bien besoin ! Gros bisous à Guthin et à son papa spirituel !

miriel :0091: 13/05/2008 14:21

Et bien je regrette pas d'avoir pris le temps de lire.Bravo et à bientôt pour que je puisse en découvrir encore plus, sur ton plaisant blog....

la plume de Guthin 13/05/2008 19:52


Ouff j'ai mal lu ton comm la premère fois j'ai lu en découvrir plus sur toi.....sourires... non je plaisante je suis un luitn espiègle tu l'as remarqué hein .Merci pour le compliment il va falloir
que je change de chapeau ou il a retrecie avec l'eau ou ma tête.......non pzas possible cela se saurait....
Bises Miriel


marie 27/04/2008 18:01

ben voilà, j'y arrive! ramoussine est donc une petite marmotte, non? peut-être même celle que je connais!j'adore ta façon de faire parler les personnages, c'est que du bonheur de te lire guthin!langage du petit peuple et des fées n'a pas de secret pour toi. je m'éclipse doucettement! marie.

canelle56 15/04/2008 20:46

j adore......................

quichottine 21/03/2008 23:43

Bon weekend, Guthin ! ... grand merci à toi...

la plume de Guthin 22/03/2008 11:19



Merci Quichottine j 'espère que tu vas bien et la Pithounette aussi  bises